Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 12, 2015 dans Actualités

compléments alimentaires naturels : comment savoir s’ils le sont vraiment ?

Il peut arriver que certains compléments alimentaires se disant naturels soient en fait une tromperie : les vitamines et les molécules qu’ils contiennent n’ont absolument rien de naturel, mais sont bel et bien synthétiques ou issues de la pétrochimie.
Des prescripteurs qui pensent de bonne foi prescrire du naturel (nutritionnistes, homéopathes et même naturopathes) proposent alors malheureusement à leurs patients des produits de synthèse. Sans doute sont-ils trompés par des publicités mensongères, car je ne veux pas croire qu’ils ne sachent pas faire la différence entre ce qui est naturel et ce qui est synthétique.
Des produits comme les vitamines de synthèse, le dioxyde de titane, l’iodure de potassium (un produit à l’origine de thyroïdites, et que l’on trouve pourtant dans certains suppléments alimentaires donnés aux femmes enceinte !) sont certainement dangereux sur le long terme.
Pour se convaincre de la nocivité des vitamines synthétiques, je vous engage à lire quelques extraits de mon livre sur ce sujet. Et pour commencer, voici comment différencier le vrai du faux.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8

shared on wplocker.com