Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le nov. 12, 2017 dans Actualités, Conseils Santé

tchernobyl-accident_nucleaire

Accident nucléaire – iode et thyroïde

Voici un protocole mis au point avec la gamme Oemine :

Pour apporter à la glande ce dont elle a besoin et permettre qu’elle soit saturée naturellement en iode, il suffit de prendre quotidiennement deux gélules d’Oemine Iode Algue (algues de Bretagne titrées en iode) ce qui permet de couvrir les besoins quotidiens. Pour savoir si c’est suffisant on peut faire un dosage urinaire de l’iode. Si l’iodurie est très élevée (supérieure à 400 µg /24h) cela traduit simplement que le corps élimine le surcroît d’iode et que l’on peut à ce moment-là se passer temporairement de la supplémentation. Si par contre l’iodurie est inférieure à 20 µg /24h, cela traduit une importante carence, ou une insuffisance si l’iodurie est

En cas d’accident radioactif : il faut avoir à sa disposition la poudre Oemine Iode Fort. Cette poudre contient la dose recommandée pour 20 mg de poudre. En cas de risque d’exposition à de l’iode radioactif (accident nucléaire) pour réduire de plus de 90% la fixation de l’iode radioactif, il est conseillé de prendre en une seule fois 1 dose supérieure ou égale à 30 mg d’iode : ce qui est équivaut à environ 4 grammes de poudre Oemine IODE ALGUE FORT (environ 1 cuillère à café de la poudre d’Oemine Iode Fort). Dans les régions où il existe une carence relative en iode alimentaire ou si l’on n’a pas eu un apport suffisant quotidien dans les jours qui précèdent, il faudrait alors prendre de 50 à 100 mg d’iode : ce qui équivaut à 6 à 12 g (environ 2 à 3 cuillères à café d’Oemine iode fort).

Il faut également savoir que lors d’un accident nucléaire, d’autres isotopes radioactifs apparaissent dans l’atmosphère, qui vont également contaminer le corps humain. Il y a peu de choses à faire contre cela, sinon de favoriser leur élimination par chélation. Parmi les plantes utiles, il y a la Chlorelle car elle contient des phytochélateurs (substance végétale bloquant les métaux lourds) et est donc capable de chélater les produits radioactifs. On peut l’associer à des aliments riches en soufre qui favorisent la détoxification du foie.

Ainsi en cas de risque d’accident radioactif il faut prendre :

Une cuillère à café de Oemine Iode Fort, associé à six comprimés de Oemine Chlorella pendant deux à trois jours. Puis deux gélules trois fois par jour de Oemine Soufre pendant 10 jours. Au-delà continuer par la prise de deux comprimés de Oemine Chlorella  et de deux gélules de Oemine Iode Algue.

 

Pages: 1 2 3

shared on wplocker.com