Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le sept. 20, 2016 dans Ingrédients Naturels

Alkylglycerol

Alkylglycerols et immunité
De nombreuses études ont déjà montré que l’administration orale d’Alkylglycérols augmente de manière significative la réponse immunitaire chez l’animal. Cependant, ils ne modifient pas l’immunité acquise et ils n’aggravent pas pour autant les phénomènes auto-immuns (3).
Dans une étude in-vitro, le fait d’ajouter des alkylglycérols à des cultures de lymphocytes d’animaux préalablement immunisés contre le virus de l’hépatite B entraîne une augmentation significative de la prolifération lymphocytes B et T, et de la production des cytokines ; ceci démontre que les alkylglycérols peuvent moduler la réponse immunitaire en stimulant la prolifération et la maturation des lymphocytes in-vitro (4). Dans des études réalisées chez l’animal, la supplémentation en huile de requin favorise la pénétration des lymphocytes tueurs dans les tumeurs, et abaisse parallèlement le le volume de la lésion (5).
Alkylglycerols et cancer
Une étude publiée en 2013 a ainsi confirmé leur intérêt en cancérologie. Bien que cette étude soit réalisée chez l’animal de laboratoire, elle peut être étendue à l’homme. Ainsi , chez les animaux à qui l’on a donné de l’huile de foie de requin, comparativement aux animaux non traités ceux ayant reçu cette huile avaient une nette amélioration des signes du cancer : diminution du poids de la tumeur de 40%, 3 fois plus d’apoptose des cellules tumorales, diminution de 35 % de la prolifération des cellules tumorales et élévation de 40% des hydroperoxydes lipidiques dans la tumeur. Ces résultats ont aussi révélé qu’en plus de son action directe anti tumorale l’huile de requin a aussi une capacité anti-cachectique (6). Une étude réalisée en 2004 et publiée dans la revue Cancer Nutrition, avait déjà précisé une partie du mode d’action des alkylglycérols dans le cancer. Ces acides gras ont un effet inhibiteur de la néovascularisation tumorale, notamment dans les cancers du poumon. Cette étude a eu le mérite de démontrer que ce sont bien les alkylglycérols qui ont cet effet et pas les autres constituants de l’huile de foie de requin (7). Cette action porterait sur les cellules fibroblates (des parois des artères) dont ils diminuent la prolifération dans les tumeurs (7bis) .

Complément alimentaire riche en alkylglycérols

Pages: 1 2 3 4 5 6 7

shared on wplocker.com