Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le déc. 11, 2018 dans Conseils Santé

ballonements

ballonnements

 Ballonnements : que faire contre le gonflement de l’intestin.

Contre les ballonnements intestinaux il sera conseillé :

Comme pour l’aérogastrie de manger plus lentement, d’éviter d’avaler de l’air. Certaines habitudes sont proscrites comme le fait de mâcher du chewing-gum qui peut entraîner ce type de ballonnements, tout comme les boissons gazeuses.

Parallèlement il est possible de rétablir une meilleure flore intestinale en associant des cures successives.

D’abord de plantes ayant un effet anti-fermentation, comme celles contenues dans Oemine Coli, un complément à base de myrtille et de cannelle. Prendre deux gélules aux deux repas pendant 10 jours par mois, durant trois mois. On alterne pendant les 20 jours suivants avec Oemine Prob, deux gélules matin et soir, pour apporter des probiotiques nécessaires au réensemencement normal de la flore.

Parmi les plantes également efficaces et qui favorisent notamment la digestion des aliments fermentescibles, il y a le laurier sauce. Ce n’est pas pour rien d’ailleurs que dans les traditions culinaires on ajoute une feuille de laurier pendant la cuisson, par exemple des lentilles ou des haricots. Il est possible aussi de prendre la plante en gouttes à petite dose : par exemple PHYBIO LAURUS Nobilis HATM, 10 gouttes dans un verre d’eau lors du repas.

Enfin parmi les huiles essentielles également utiles en cas de ballonnements, on peut citer : les huiles essentielles de lavande, de menthe sylvestre. Il ne faut pas prendre dans ce cas plus d’une à deux gouttes ; et si possible choisir des huiles essentielles qui soient biologiques et chémotypées.

Pages: 1 2 3

shared on wplocker.com