Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le oct. 7, 2014 dans Ingrédients Naturels

blue eye

Cataracte et vitamines

Les vitamines utiles pour lutter contre la cataracte :

Lutéine et zéaxanthine

La lutéine se concentre dans la rétine avec la zéaxanthine, avec qui elle forme le pigment maculaire. Traditionnellement, la lutéine est caractérisée par ses propriétés de filtration de la lumière bleue et pour ses effets antioxydants. Si on élimine la lutéine de l’alimentation des animaux d’expérimentation, cela se traduit par des signes précoces de dégénérescence de la rétine. En effet, la consommation de lutéine réduit le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) mais aussi la formation de la cataracte. Des auteurs ont ainsi cherché à mettre en évidence le processus physiologique en cause. Une méta-analyse publiée dans la revue Nutrients le 22 janvier 2014 a montré une association significative entre la diminution de la survenue de la cataracte et les concentrations sanguines de lutéine et de zéaxanthine (1).  Dans une autre méta-analyse publiée dans Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol., les auteurs avaient déjà observé que la lutéine et la zéaxanthine ont des effets protecteurs du cristallin et évitent la formation de la cataracte (2).   La lutéine est transportée par les lipoprotéines de haute densité (HDL). Outre les effets bénéfiques de la consommation de lutéine sur les différents tests de la fonction visuelle, des études récentes montrent que la lutéine peut aussi affecter les réponses immunitaires et l’inflammation. La lutéine diminue l’expression de divers modèles d’inflammation oculaire, tels que l’uvéite induite, la rétinopathie diabétique et l’ischémie rétinienne expérimentale. La lutéine aurait donc un pouvoir anti-inflammatoire (3). Dans le cas du cristallin, la lutéine et la zéaxanthine protègent les protéines et les lipides de l’oxydation, et l’ADN contre des dommages oxydatifs. Elle améliore l’état redox intracellulaire secondaire au stress oxydatif induit par les UV. Ces données impliquent que l’apport suffisant en lutéine et en zéaxanthine peut réduire le risque de cataracte sénile via la protection contre les dommages oxydatifs (4).  Les auteurs vont jusqu’à affirmer que ces deux pigments se comportent comme le meilleur filtre anti-UV (3). Voir info sur Oemine Vision (lutéine-zéaxanthine)

Pages: 1 2 3 4 5

shared on wplocker.com