Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le nov. 5, 2016 dans Maladies

constipation

Constipation

Autre cause de constipation : les troubles de la défécation.

La défécation est un phénomène très complexe, qui dépend à la fois du système neurovégétatif involontaire et d’un contrôle volontaire du reflexe acquis de défécation. Tout comme cela se passe pour l’envie d’uriner, qui apparaît lorsque la vessie se remplit, de même lorsque les selles remplissent le rectum cela provoque l’envie de les évacuer. Il y a comme pour les voies urinaires 2 sphincters : le premier, à l’entrée du canal anal, dépend du système parasympathique et se relâche lorsque le rectum est distendu. C’est lui qui donne l’envie de déféquer. Le deuxième sphincter dépend de la volonté. Il ne se détend que lorsqu’on décide d’aller à la selle.

La constipation peut donc être liée à la perturbation de cette fonction d’évacuation. Il y en a alors 3 causes principales :

Le stress et notamment l’inquiétude qui fait que l’on se concentre sur la constipation : chose qui peut perturber cette fonction.

Les voyages et le changement d’heure : car ils entraînent des blocages volontaires et perturbent donc la défécation. Ils obligent à se retenir ce qui bouleverse la relation entre le système nerveux autonome et la volonté. De même, le changement d’heure nécessite une adaptation du cycle nycthéméral.

Une pathologie douloureuse locale, du fait de la douleur, créée une anxiété quotidienne lors de la défécation. C’est le cas notamment des hémorroïdes ou des fissures anales qui peuvent provoquer peu à peu un blocage volontaire.

Pour aider la défécation,on peut conseiller deux principes simples :

Lorsqu’on est aux toilettes, il est important de garder une position penchée en avant pour exercer une pression suffisante sur le rectum et favoriser sa fonction physiologique.

Pendant la défécation, il est possible également d’effectuer des expirations profondes. Cela consiste après une inspiration, à vider complètement l’air des poumons et à maintenir les poumons vides, tout en rentrant le ventre. Cela crée une hyperpression dans l’abdomen favorable à la contraction rectale.

Enfin lorsqu’on est stressé, il est important de se relaxer pour favoriser la fonction du système parasympathique : pour cela, il est possible d’avoir recours à de la lecture dans les toilettes.

 laxOEMINE LAX : Une association innovante contre la constipation chronique : poudre de psyllium blond, chlorure de magnésium et bicarbonate de sodium.

Pages: 1 2 3 4

shared on wplocker.com