Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le janv. 26, 2018 dans Maladies

psoriasis-coude

(English) Psoriasis : soins naturels

Le psoriasis : une maladie métabolique

L’action de ce complément alimentaire vient bouleverser ce que l’on croyait savoir sur le psoriasis, jusqu’à présent considéré comme une maladie héréditaire. On évoque dans sa genèse un dérèglement des lymphocytes. Ces cellules de l’immunité, perturbées, communiquent leur excitation à la peau, générant un emballement de production de l’épiderme. Mais plutôt que d’en être la cause, ils sont également la conséquence d’un déséquilibre métabolique. Le psoriasis est donc plutôt la conséquence d’une carence que d’une simple maladie dysimmunitaire.

Et dans la lécithine marine d’œuf de poisson, un certain nombre de nutriments vont compenser la carence qui induit le psoriasis. Cette lécithine, bien différente de celle du soja, est en effet une source importante et naturelle de nutriments essentiels, qui font défaut chez les patients présentant du psoriasis : elle associe à la fois du phosphore, de la choline, de la sérine, des oméga-3 DHA et EPA. Comparativement aux autres formes de lécithine, notamment celle de soja, elle est caractérisée par les acides gras oméga-3 qu’elle contient.

Le psoriasis devrait être considéré comme une maladie métabolique. Certains facteurs, notamment des déficits enzymatiques, viennent perturber le métabolisme des phospholipides. Et ce trouble qui a pour origine une hérédité, touche à la fois la peau, le système nerveux et le foie ; les organes les plus riches en lécithine. Le fait d’apporter la lécithine la plus proche du corps humain (lécithine marine) peut donc contribuer à améliorer la pathologie. Les patients souffrant de psoriasis sont également prédisposés au syndrome métabolique : un ensemble de déséquilibres associant surpoids, troubles lipidiques, tendance au diabète, augmentation d’acide urique et inflammations. Toutes les personnes souffrant de psoriasis n’auront pas ce problème mais si elles ne font pas attention à leur alimentation et à leur mode de vie, elles y seront plus sujettes.

Psoriasis, stress et optimisme

Pages: 1 2 3 4 5 6

shared on wplocker.com