Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 23, 2014 dans Actualités, Ingrédients Naturels

epilobe

Epilobe

L’épilobe (Epilobium Angustifolium)  est une plante réputée pour son action régulatrice hormonal. Cette plante est active sur la prostate; elle est utilisée traditionnellement pour lutter contre l’adénome prostatique et la prostatite. Diverses études récentes ont confirmé l’action d’une des variétés d’épilobe :  Epilobium Angustifolium ;

1 / Propriété antioxydante et anti inflammatoire :

Elles seraient liées aux polyphénols : Myricétine, quercétine, glycosides de kaempférol (1). Mis en évidence par exemple chez l’animal d’un effet 10 fois plus puissant que l’indométacine pour lutter contre l’inflammation et les sécrétions de prostagladines pro-inflammatoires. Cet effet serait lié à la myricétine 3-O-beta-D-glucuronide.

2 / Propriété anti-infectieuse :

Epilobium angustifolium est utilisée traditionnellement pour traiter les infections de la prostate, les troubles gastro-intestinaux infectieux et pour traiter les plaies infectées. Les auteurs d’études récentes ont mis en évidence le fait qu’un extrait de plante entière d’épilobe présente des propriétés antimicrobiennes sur deux séries de bactéries gram-positives et gram-négatives en culture. Les auteurs ont constaté que, par rapport à des contrôles, que l’extrait de l’épilobe inhibe la croissance de manière significative pour Micrococcus luteus (p <0,01), Staphylococcus aureus (p <0,05), Escherichia coli (p <0,001), et Pseudomonas aeruginosa (p <0,001). Ils ont ainsi montré que l’extrait de l’épilobe inhibe la croissance de bactéries de manière plus efficace que la vancomycine (p <0,05) ou la tétracycline (P <0,004) (3). Une autre étude visant à comparer les extraits de fleurs et de feuilles d’Epilobium angustifolium a montré qu’elles ont un effet identique sur divers germes tels que Staphylococcus aureus (y compris SARM), Bacillus subtilis, Escherichia coli (y compris la souche positif p-fimbriae), Pseudomonas aeruginosa, Proteus mirabilis, Candida albicans, C. tropicalis, C. dubliniensis (4) .

3 / Propriété immuno-stimulante :

Une partie au moins des propriétés thérapeutiques des extraits de E. angustifolium serait lié à la présence d’oenotheine B, un tanin hydrolysable dimère ; ce principe actif de la plante serait responsable de l’activation des phagocytes ; cette substance  active les réponses fonctionnelles antibactérienne des neutrophiles et des macrophages (2). Oenotheine B présente des propriétés immunomodulatrices.  Il active les cellules immunitaires notamment les lymphocytes B et les cellules NK (cellules tueuses anti cancer). L’oenotheine B améliore la production d’interféron. Cette substances contribuerait ainsi à augmenter  l’es actions antitumorales, antibactériennes, et les réponses cellulaires antivirales (7).

4 / Contre le cancer de la prostate :

Les extraits d’Epilobium angustifolium sont actifs contre les cellules cancéreuses de la prostate comme l’ont montré des études récentes. Cette activité serait également liée à la haute teneur de l’extrait en  oenotheine B (5). Si on compare les effets  des  Extraits de divers épilobe sur le cancer de la prostate (Epilobium angustifolium, Epilobium parviflorum et Epilobium hirsutum), le plus actif parait être Epilobium angustifolium. C’est le plus puissant  inhibiteurs de la prolifération des cellules cancéreuses de la prostate avec des valeurs de CI50 d’environ 35 ug / ml. Il réduit le PSA, oenotheine B serait la substance active (6).

5 / Propriété anti-âge :

Epilobium angustifolium possèderait enfin des propriétés anti-âge, toujours par ses polyphénols. Ils augmenteraient la croissance du tissu conjonctif, la fibronectine et les métalloprotéinases matricielles (8).

1 . Steenkamp V, Gouws MC, Gulumian M, Elgorashi EE, van Staden J. Studies on antibacterial, anti-inflammatory and antioxidant activity of herbal remedies used in the treatment of benign prostatic hyperplasia and prostatitis. J Ethnopharmacol. 2006 Jan 3;103(1):71-5. 2 . Schepetkin IA1, Kirpotina LN, Jakiw L, Khlebnikov AI, Blaskovich CL, Jutila MA, Quinn MT. Immunomodulatory activity of oenothein B isolated from Epilobium angustifolium. J Immunol. 2009 Nov 15;183(10):6754-66 3 . Bartfay WJ1, Bartfay E, Johnson JG. Gram-negative and gram-positive antibacterial properties of the whole plant extract of willow herb (Epilobium angustifolium). Biol Res Nurs. 2012 Jan;14(1):85-9. doi: 10.1177/1099800410393947. 4 . Kosalec I1, Kopjar N, Kremer D. Antimicrobial activity of Willowherb (Epilobium angustifolium L.) leaves and flowers. Curr Drug Targets. 2013 Aug;14(9):986-91. 5 . Stolarczyk M1, Naruszewicz M, Kiss AK. Extracts from Epilobium sp. herbs induce apoptosis in human hormone-dependent prostate cancer cells by activating the mitochondrial pathway. J Pharm Pharmacol. 2013 Jul;65(7):1044-54. 6 . Stolarczyk M1, Piwowarski JP, Granica S, Stefańska J, Naruszewicz M, Kiss AK.. Extracts from Epilobium sp. herbs, their components and gut microbiota metabolites of Epilobium ellagitannins, urolithins, inhibit hormone-dependent prostate cancer cells-(LNCaP) proliferation and PSA secretion. Phytother Res. 2013 Dec;27(12):1842-8. 7 . Ramstead AG1, Schepetkin IA, Quinn MT, Jutila MA. Oenothein B, a cyclic dimeric ellagitannin isolated from Epilobium angustifolium, enhances IFNγ production by lymphocytes. PLoS One. 2012;7(11):e50546. 8 . Ruszová E1, Cheel J, Pávek S, Moravcová M, Hermannová M, Matějková I, Spilková J, Velebný V, Kubala L. Epilobium angustifolium extract demonstrates multiple effects on dermal fibroblasts in vitro and skin photo-protection in vivo. Gen Physiol Biophys. 2013 Sep;32(3):347-59 9 . Hiermann A1, Reidlinger M, Juan H, Sametz W. Isolation of the antiphlogistic principle from Epilobium angustifolium. Planta Med. 1991 Aug;57(4):357-60.

shared on wplocker.com