Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le juil. 16, 2014 dans Maladies

Gastrite

Quels soins naturels proposer ?
Il faut traiter la cause par des mesures diététiques et par certaines plantes.
Si la cause est alimentaire ou exogène, il faut modifier l’alimentation et les habitudes. D’abord ne plus prendre d’alcool en dehors des repas – ni avant, ni après : un verre de vin seul peut être toléré, mais exclusivement pendant le repas, quitte à boire en même temps un peu d’eau. Eviter un vin trop riche en sulfites (les vins blancs ou mousseux sont déconseillés). En période de douleurs, il vaut mieux stopper aussi le vin. Eviter surtout les épices, le vinaigre, la moutarde, les cornichons. Si la gastrite est liée à une surcharge du foie avec reflux biliaire, supprimer aussi pendant quelques temps les graisses (fritures, charcuteries, fromages) et les produits laitiers. Si elle est lié à un excès de sucreries, diminuer le sucre pur.
En homéopathie sucer à jeun 5 granules du mélange suivant :
Duodenum 4ch
Estomac 4ch
Nerf vague 4ch
Lors des crises aiguës, il faut alcaliniser et panser l’estomac : pour cela, on peut utiliser diverses sortes d’argiles type argile verte montmorillonite, en mélangeant cela à moitié avec du bicarbonate de sodium pour éviter l’effet constipant de l’argile et pour alcaliniser l’estomac. Ce soin par contre ne peut pas durer plus de 15 jours, car au-delà il y aurait surproduction d’acide gastrique.
Si les douleurs ne passent pas en 2 à 3 jours et si elles irradient dans le dos, il faudra faire des examens complémentaires, pour ne pas passer à côté d’un infarctus cardiaque postérieur. Il faut aussi dans ce cas surveiller la couleur des selles ; noires, elles peuvent traduire une hémorragie gastrique. Accompagnées de malaise ou de baisse de tension brusque, les douleurs gastriques sont une urgence qui peut nécessiter l’hospitalisation. Si les selles sont décolorées on évoquera plutôt un problème hépatique. Tous ces cas sont heureusement exceptionnels, et la gastrite est en général chronique.

Pages: 1 2 3

shared on wplocker.com