Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le déc. 12, 2021 dans Ingrédients Naturels

oemine luteine

LA LUTEINE

Lutéine et DMLA.

La lutéine se concentre dans la rétine avec la zéaxanthine, avec qui elle forme le pigment maculaire. Traditionnellement, la lutéine est caractérisée par ses propriétés de filtration de la lumière bleue et pour ses effets antioxydants. Si on élimine la lutéine de l’alimentation des animaux d’expérimentation, cela se traduit par des signes précoces de dégénérescence de la rétine. En effet, la consommation de lutéine réduit le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) mais aussi la formation de la cataracte. Des auteurs ont ainsi cherché à mettre en évidence le processus physiologique en cause.

Lutéine et zéaxanthine protègent de la cataracte.

Une méta-analyse publiée dans la revue Nutrients le 22 janvier 2014 a montré une association significative entre la diminution de la survenue de la cataracte et les concentrations sanguines de lutéine et de zéaxanthine (1).  Dans une autre méta-analyse publiée dans Graefes Arch Clin ExpOphthalmol.,les auteurs avaient déjà observé que la lutéine et la zéaxanthine ont des effets protecteurs du cristallin et évitent la formation de la cataracte (2). Dans le cas du cristallin,la lutéine et la zéaxanthine protègent les protéines et les lipides de l’oxydation, et l’ADN contre des dommages oxydatifs. Elle améliore l’état redox intracellulaire secondaire au stress oxydatif induit par les UV. Ces données impliquent que l’apport suffisant en lutéine et en zéaxanthine peut réduire le risque de cataracte sénile via la protection contre les dommages oxydatifs (4).  Les auteurs vont jusqu’à affirmer que ces deux pigments se comportent comme le meilleur filtre anti-UV (3).

Lutéine et inflammation des yeux.

La lutéine est transportée par les lipoprotéines de haute densité (HDL). Outre les effets bénéfiques de la consommation de lutéine sur les différents tests de la fonction visuelle, des études récentes montrent que la lutéine peut aussi affecter les réponses immunitaires et l’inflammation. La lutéine diminue l’expression de divers modèles d’inflammation oculaire, tels que l’uvéite induite, la rétinopathie diabétique et l’ischémie rétinienne expérimentale. La lutéine aurait donc un pouvoir anti-inflammatoire (3).

Lutéine indispensable pour les nourrissons

La lutéine est très importante pour les enfants et les nourrissons. Elle est présente dans le lait maternel, ce qui crédite l’hypothèse de son importance pour le nouveau né. La lutéine est un caroténoïde xanthophylle que l’on ne trouve que dans une variété de fruits et de légumes dont l’apport est limité dans l’alimentation des enfants, ce qui en fait un nutriment intéressant à ajouter aux produits nutritionnels. L’inclusion de la lutéine dans l’alimentation dès le plus jeune âge peut apporter des bénéfices protecteurs pendant une période critique du développement oculaire et cognitif. L’accumulation de lutéine dans l’œil et le cerveau a conduit à des recherches visant à mieux définir le rôle physiologique de ce nutriment. Les nourrissons reçoivent la lutéine principalement par la consommation de lait maternel ou de préparations pour nourrissons contenant de la lutéine. L’ingrédient a été évalué comme étant sûr par de nombreuses autorités scientifiques et réglementaires pour l’ajout aux aliments, y compris les produits nutritionnels formulés. Les primates non humains ont aidé à comprendre le rôle de la lutéine alimentaire dans les fonctions oculaires et cérébrales. Des études portant sur des régimes pauvres ou sans lutéine ont en effet révélé chez eux un impact sur les fonctions cérébrales et oculaires. Les régimes pauvres en lutéine peuvent en effet compromettre les tissus neuronaux, comme ceux de l’œil, qui sont sensibles à l’oxydation par la lumière de longueur d’onde bleue (5).

Des chercheurs se sont intéressés à l’impact des effets antioxydants des caroténoïdes, dont la lutéine, sur le risque de maladie cardiovasculaire. Par exemple, des études ont permis de constater une corrélation entre un taux sanguin élevé de lutéine et un risque moindre de maladie coronarienne. voir autre article

1 .Liu XH1, Yu RB2, Liu R3, Hao ZX4, Han CC5, Zhu ZH6, Ma L7. Association between lutein and zeaxanthin status and the risk of cataract: a meta-analysis. Nutrients. 2014 Jan 22;6(1):452-65.

2 .Ma L1, Hao ZX, Liu RR, Yu RB, Shi Q, Pan JP. A dose-response meta-analysis of dietary lutein and zeaxanthin intake in relation to risk of age-related cataract.Graefes Arch ClinExpOphthalmol. 2014 Jan;252(1):63-70.

3. Kijlstra A1, Tian Y, Kelly ER, Berendschot TT. Lutein: more than just a filter for blue light. ProgRetin Eye Res. 2012 Jul;31(4):303-15.

4 .Gao S1, Qin T, Liu Z, Caceres MA, Ronchi CF, Chen CY, Yeum KJ, Taylor A, Blumberg JB, Liu Y, Shang F.Lutein and zeaxanthin supplementation reduces H2O2-induced oxidative damage in human lens epithelial cells.Mol Vis. 2011;17:3180-90.

5 . Amy C Long  1 Matthew Kuchan  2 Amy D Mackey  2  Lutein as an Ingredient in Pediatric Nutritionals J AOAC Int . 2019 Jul 1;102(4):1034-1043.