Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mars 9, 2019 dans Conseils Santé

les pellicules

les pellicules

Les pellicules : de quoi s’agit-il ?

Les pellicules sont la conséquence d’un emballement du renouvellement des cellules du cuir chevelu. Les cellules mortes se détachent et forment des squames, de petit amas cellulaires qui se détachent du cuir chevelu. On les retrouve parsemant les cheveux et tombant sur les vêtements.

Les pellicules : leur origine

Sous l’effet de différents facteurs, le cuir chevelu a tendance à trop desquamer. Dans des conditions normales, l’élimination des cellules mortes ne se voit pas, car elles sont minuscules. Elle pose un problème lorsque ces cellules, sous l’effet d’une inflammation, se renouvellent trop rapidement, s’agglomèrent entre elles et font des pellicules inesthétiques.

Il y a deux causes principales aux pellicules :

-une prolifération d’une levure d’habitude non pathogène sur le cuir chevelu. Ce petit parasite présent sur tous les cuirs chevelus se transforme en filaments qui enflamment les cellules et les font tomber. On parle alors de pityriasis capitis: ce terme définissant la petitesse des pellicules (par opposition au psoriasis ou les cellules tombent en grands lambeaux). Cela peut s’associer à une dermite séborrhéique.

-Le stress et les carences vitaminiques qu’il induit. En effet sous l’effet de stress, il y a carence en vitamines B ; celle-ci provoque une modification des acides gras du cuir chevelu, notamment les phospholipides qui forment les membranes des cellules. Ces acides gras qui normalement hydratent vont être à la fois irritants et asséchants. C’est ce qui irrite les cellules et les fait se renouveler et tomber trop rapidement.

Les pellicules peuvent également provenir de deux autres causes :

-La sécheresse excessive du cuir chevelu : tout comme la peau en général, il peut y avoir une sécheresse excessive du cuir chevelu associé aux pellicules. Dans ce cas il faut supplémentées en acides gras GLA tels que ce contenu dans l’huile d’onagre, et en phospholipides.

-Ou au contraire un excès de séborrhée : dans ce cas les pellicules sont grasse. Elles engluent le cheveu et sont difficiles à décoller. On peut à ce moment-là faire des cures de soufre organique. Par exemple deux gélules aux deux repas de Oemine soufre.

Les pellicules : comment les éliminer ?

On peut se débarrasser des pellicules en agissant localement sur le parasite grâce à des shampooings antipelliculaires naturels à base d’huile essentielle et d’acide salicylique, comme par exemple un shampooing spécifique contre les pellicules. Si le cuir chevelu démange on peut faire précéder le shampooing par une application locale de liniment Linibio contenant également ces huiles essentielles.

Parallèlement il faut modifier un peu l’alimentation, limiter l’apport d’acides gras saturés (fromages, charcuteries), l’alcool, et compenser la carence en vitamines B. Il faut savoir en effet que ces vitamines sont détruites par l’alcool, le blanc d’œuf cru, les contraceptifs. D’où la nécessité de se supplémenter en prenant des vitamines B naturelles ; en augmentant également les apports alimentaires qui les contiennent comme les germes de céréales, les champignons, les fruits secs, etc.

Enfin si le cuir chevelu est irrité, il faut éviter de se gratter car cela aggrave le processus desquamatif. Et comme cela est indiqué plus haut, cela peut provenir d’un déficit en phospholipides. Auquel cas il est possible d’associer la prise de vitamine B à la prise de phospholipides extraits d’œuf de poisson.

Copyright clara fama. #pellicules

shared on wplocker.com