Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mai 17, 2017 dans Ingrédients Naturels

biocitrus

les vertus méconnues des pépins de pamplemousse

C’est dans les années 60 que les propriétés protectrices des pépins de pamplemousse furent découvertes, après qu’un scientifique ait constaté que dans son compost, ils n’étaient pas attaqués par les bactéries.  L’extrait de pépins de pamplemoussea depuis révélé qu’il détruit de nombreux germes pathogènes, bactéries et virus. Mais les principes actifs qu’il contient, notamment les bioflavonoïdes, ont  de nombreuses autres vertus qui jusqu’à présent étaient méconnues

Les pépins de pamplemousse contiennent un effet divers bioflavonoïdes antioxydants, qui font l’objet depuis quelques années de recherches approfondies : il s’agit notamment de la naringine et de l’hespéridine. Des études ont démontré que ces substances naturelles possèdent de nombreuses propriétés biologiques et pharmacologiques, notamment comme préventif du cancer.
L’activité antibactérienne et antifongique de l’extrait de pépins de pamplemousse a fait l’objet de différentes études. L’une d’elles, publiée en 2004 dans la revue Acta Pharmaceutica,a évalué son activité antibactérienne contre 20 souches de bactéries et 10 souches de levures. La présence de bioflavonoïdes tels que la naringine et l’hespéridine justifieraitl’effet antimicrobien.Des témoignages plus récents rapportent que l’extrait de pépins de pamplemousse serait efficace contre plus de 800 souches bactériennes et virales, et 100 souches de champignons et de parasites ; d’autres études in vitro ont aussi montré que l’extrait de pépins de pamplemousse était aussi efficace que les antibiotiques topiques actuellement utilisés. Elles suggèrent donc l’intérêt de l’application cutanée pure de cet extrait comme antibactérien.
Des chercheurs ont également associé l’extrait de pamplemousse avec des huiles essentielles. Ils ont comparé l’efficacité de l’extrait de pépins de pamplemousse seul et associé à certaines huiles essentielles pour lutter contre les infections par staphylocoque doré. Les huiles essentielles, les extraits et les combinaisons de leur mélange étaient appliquées à la surface deboites de culture, préalablement ensemencées avec la souche de Staphylococcus résistants. 2 combinaisons se sont montrées les plus efficaces contre ce germe : la première associait l’huile essentielle de géranium avec l’extrait de pépins de pamplemousse, l’autre les huiles essentielles de géranium et d’arbre à thé. Cette association d’extrait de pépins de pamplemousse et d’huile essentielle pourrait donc faire son chemin, quand on sait la fréquence des résistances du staphylocoque aux antibiotiques.

Parmi les espèces de germes difficiles à traiter, on compte également la borréliose, qui provoque la maladie de Lyme. Une étude publiée en 2007 laisse entendre que l’extrait de pépins de pamplemousse pourrait être efficace également contre ce parasite.

En définitive, il est licite de proposer systématiquement l’utilisation de l’extrait de pépins de pamplemousse en cure préventive des infections, et également en application locale parallèlement aux antibiotiques dans les infections cutanées.

biocitrus1200BIOCITRUS 1200 extrait concentré de pépins de pamplemousses titré à 1200 mg de bioflavonoïdes (naringine et hespéridine) 

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8

shared on wplocker.com