Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 27, 2017 dans Actualités

pollution

Les vitamines B12 et B6 de synthèse favorisent le cancer du poumon

Les vitamines B6 et B12 de synthèse à forte dose multiplient par 2 les risques de cancer du poumon.

Les preuves de la nocivité des vitamines de synthèse prises en trop fortes doses s’accumulent. Une nouvelle étude publiée dans la revue journal clinic oncology alerte sur les risques liés à la prise de vitamines B6 et B12. Elle porte sur 77 118 participants de la cohorte Vitamins et Lifestyle (VITAL), âgés de 50 à 76 ans, et suivis pendant 10 ans. Elle a montré la nocivité des formes synthétiques de ces 2 vitamines. Lorsque la vitamine B6 et la vitamine B12 sont associées, notamment dans des multivitamines, le risque est encore plus grand. Et il est même multiplié par deux lorsque les doses sont respectivement supérieures à 20 mg pour la B6 et à 55 μg par jour pour la B12. Le risque est triplé chez les personnes qui fument.
La question de la prise de ce type de vitamines synthétiques se pose notamment chez certaines personnes végétariennes, qui se supplémenteraient avec des doses faramineuses de vitamine B12 sur les conseils de certains spécialistes Vegan. Ces gens-là, mal informés, critiquent les vitamines naturelles. Ils feraient mieux de se méfier des produits de synthèse.

Brasky TM1, White E1, Chen CL1. Long-Term, Supplemental, One-Carbon Metabolism-Related Vitamin B Use in Relation to Lung Cancer Risk in the Vitamins and Lifestyle (VITAL) Cohort. J Clin Oncol. 2017 Aug 22:JCO2017727735.

shared on wplocker.com