Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mars 8, 2015 dans Ingrédients Naturels

Islaendisches  Moos, Freisteller

Lichen d’Islande – Cetraria islandica

Un bon spécifique des poumons

Indications principales : trachéites et les bronchites.

Propriétés : c’est un antioxydant, anti-inflammatoire et antimicrobien.

Usage traditionnel : Le lichen d’Islande est traditionnellement utilisé pour les tous les problèmes respiratoires, notamment. On peut en faire des gargarismes pour les maux de gorge et les angines. Dans les pays nordiques il est employé pour calmer la gastrite et soigner les ulcères gastroduodénaux.

Travaux scientifiques :

Antioxydant : Dans une étude visant à évaluer l’activité antioxydante de l’extrait de Cetraria islandica, les auteurs ont comparé cela avec le tocophérol. Ainsi 500 µg d’extrait est plus antioxydant que 500 µg d’alpha-tocophérol

Anti-inflammatoire et immuno-modulateur : Parmi ces molécules le lichénane a un effet anti-inflammatoire comme le montre une étude chez l’animal où il a amélioré l’arthrite induite (5). L’extrait de la plante contient des substances immunomodulatrices, c’est-à-dire qu’il régule l’immunité ainsi que les phénomènes inflammatoires induits

Exemple : Cetraria islandica H.A.T.M. hydro-alcoolat de plantes fraîches PHYBIO,
50 gouttes pendant les 3 repas. Par cure de 20 j/mois. 1 à 2 mois.

Plus d’informations sur le site de phytothérapie : wikiphyto 

shared on wplocker.com