Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mai 7, 2015 dans Maladies

Lucite estivale

De plus en plus de personnes réagissent aux premiers rayons de soleil en faisant ce que l’on nomme la lucite (inflammation de l’épiderme provoquée par le rayonnement solaire).      La lucite estivale bénigne est une photo-dermatose. Extrêmement fréquente, elle touche près de 10 % des adultes, avec une très forte prédominance féminine. Elle survient après une exposition intense et prolongée au soleil. Elle est marquée dès le lendemain de l’exposition par une éruption aiguë très prurigineuse, avec de petites papules érythémateuses, parfois des vésicules, sur les zones du décolleté, des épaules et des membres, rarement au visage. Cette réaction de photosensibilité persiste les premiers jours d’ensoleillement puis s’atténue peu à peu avec le bronzage.

Ce symptôme est lié à une simple carence en vitamines B. Mais pour être efficaces, ces vitamines doivent être naturelles et prises dès les premiers rayons de printemps.

La cure commence donc de mai à juillet, avec la prise régulière de 2 gélules le matin de Oemine B (vitamines B végétales extraites du germe de blé). Ces vitamines ne contiennent pas de gluten. Si vous avez déjà commencé à rougir au soleil, vous pouvez aller jusqu’à 3 gélules le matin (Ces vitamines sont également intéressantes l’été car elles favorisent la synthèse de la vitamine D par la peau).

La deuxième prévention consiste à se protéger de l’oxydation de la peau par les UV. C’est la mélanine, ce petit pigment qui procure la couleur bronzée de la peau, qui s’oxyde et ne joue plus son rôle protecteur. Pour avoir une belle peau l’été, il faut donc aussi la préparer en favorisant la synthèse de la mélanine ; dans la gamme Oemine, vous pouvez commencer à prendre Oemine Solaire en gélules dans le mois qui précède les expositions au soleil. Ce sont des pigments naturels qui vont, au niveau de la peau, protéger la mélanine.

Pour activer le bronzage plus rapidement, on peut également utiliser une huile topique nommée Oemine Topique Solaire. Cette huile est à base d’huile de germe de blé, de carotte et de millepertuis. Il est possible d’utiliser cette huile topique tous les soirs, après soleil. Elle nourrit l’épiderme, le réhydrate et favorise sa réparation. Cette huile améliore les brûlures légères et les coups de soleil.

shared on wplocker.com