Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 5, 2018 dans Maladies

mycose des pieds été

mycose des pieds

LES MYCOSES DES PIEDS

Les mycoses des pieds sont liées à des champignons différents de ceux qui colonisent les cavités. On les reconnaît aux irritations entre les orteils (intertrigo) qui gagnent peu à peu la plante des pieds et le dessus des pieds. La peau pèle, se fissure, devient sèche, et se couvre de dépôts blanchâtres.  Les ongles peuvent être contaminés et le champignon détruit peu à peu la lame unguéale, de la périphérie vers sa racine, en créant un dépôt jaunâtre tantôt sous la forme d’une fine poudre sous l’ongle, tantôt avec des sillons sur l’ongle. Lorsque la mycose se développe, le pied peut s’enflammer, ce qui provoque le pied d’athlète.

Un soin naturel local des mycoses des pieds

Tout d’abord bien laver les espaces interorteils matin et soir avec un savon doux non acide puis bien sécher les espaces interorteils car les mycoses ont besoin pour se développer d’un milieu chaud acide et humide.

Si la peau est très fissurée, on peut sécher au début avec un colorant type : eau de Milian ou éosine à l’eau.

Contre le parasite la gamme MYCOBIO est efficace. Elle est  à base de plantes et d’huiles essentielles diluées qui agissent parfaitement sur les diverses variétés de trichophytum  (rubrum, mentagrophites, etc.). Matin et soir appliquer entre les orteils et sous les orteils le gel Mycobio qui est à base de palmarosa et de dartrier puis talc Mycobio qui grâce à ses actifs naturels (silicate de magnésie naturel et oxyde de zinc) absorbe les sérosités et autres suintements. Il faut par contre éviter le talc sur les fissures importantes.

S’il y a des fissures importantes ou un enduit jaunâtre de macération entre les orteils, il faudra tout d’abord faire des bains de pieds avec du permanganate de potassium à 1/10 000.

Le soin des mycoses de ce type est long/ il faut bien compter 3 mois de soins continu pour s’en débarrasser. Tout en faisant le soin général qui est expliqué plus loin.

Pour les ongles : il est possible d’utiliser la lotion Mycobio à base d’huiles essentielles et de teintures de plantes. Pour être efficace, il faut en mettre une goutte matin et soir sous chaque ongle.

 

Soins généraux 

Les mycoses sont favorisées par l’excès de fromages et de produits laitiers fermentés (il est donc préférable surtout l’été de diminuer l’apport de fromage). Des carences en zinc, en sélénium, en vitamines B peuvent aussi les déclencher.  Il est donc utile de faire des cures de ces nutriments.

Parallèlement il est utile de prendre des probiotiques spécifiques pour restituer à la flore intestinale son action antifungique naturelle. Cela évite aussi l’acidité digestive propice à la venue d’une sueur également acide favorable aux mycoses.

Comme protocole on peut par exemple conseiller :
Oemine B  deux gélules le matin
Oemine sélénium deux gélules le matin
Oemine zinc deux gélules le matin  par cures de 20 jours par mois pendant trois mois.

et cures de 10 jours par mois de Oemine PROB 2 gélules matin et soir

Homéopathie

Trichophytum 4CH 5 granules 3 fois par semaine pour stimuler les défenses contre ce champignon.

Berberis 4CH 5 gran au coucher si terrain acide et troubles circulatoires associés en relation avec le foie.

Comment prévenir les mycoses :

La prévention des mycoses nécessite des mesures d’hygiène simple que voici :

Se laver les pieds avec un savon non irritant (exemple savon Eczebio).
Bien essuyer les espaces inter-orteil avec une serviette de toilette uniquement utilisée pour les pieds. Notamment les derniers espaces entre les 4èmes et 5ème orteils.
Désinfecter la baignoire et le bac à douche avec de l’eau javélisée (à laisser agir 20 minutes avant de rincer).
Eviter les tapis de bain, ou bien les laver régulièrement à 60°.

Si malgré tout cela des irritations surviennent, comme ces germes ont besoin d’humidité pour proliférer, il faut sécher les espaces inter-orteils, au besoin avec un sèche-cheveux.

Bien aérer les pieds le plus possible. La sudation dans un milieu fermé (chaussures de sports) favorise en effet la prolifération des germes. On peut utiliser le talc mycobio pendant l’activité physique prolongée et comme déodorant.

Changer de chaussures dès que l’on rentre du travail. Pour les loisirs, il est préférable d’éviter les chaussures qui font transpirer (baskets) ou qui sont trop serrées. De même en ce qui concerne les chaussettes, celles en synthétique sont à proscrire et il vaut mieux utiliser des chaussettes en coton ou en fil d’Écosse et les changer si possible tous les jours. Une bonne méthode consiste à alterner les chaussures pour ne pas porter les même deux jours de suite. Et profiter de ce laps de temps pour talquer l’intérieur de la chaussure avec le talc désinfectant.

 

Extraits du livre : Soigner sa peau au naturel De A comme Acné à Z comme Zona, les meilleurs remèdes : Paul Dupont, édition Eyrolles soignez-sa-peau-au-naturel

shared on wplocker.com