Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le févr. 24, 2014 dans Maladies

ostoporose mini

Ostéoporose

Comment prévient-on l’ostéoporose :

La Vitamine D :

De nombreuses études ont montré l’implication de la carence en vitamine D à l’origine de l’ostéoporose. Le manque de cette vitamine contribue à l‘emballement de la PTH dont nous venons de parler. Mais elle explique aussi les fractures car la carence en vitamine D favorise les chutes chez les personnes âgées. Un bon apport de vitamine D naturelle évite la faiblesse musculaire, les chutes qui en sont la conséquence et donc les fractures chez les personnes âgées. Une étude a montré aussi que l’apport de calcium et vitamine D sont plus efficaces que l’apport de calcium seul pour éviter les faiblesses musculaires. Dans une étude menée en Écosse auprès de 548 patients de plus de 60 ans pendant 4 ans, 97.8 % des personnes avait des taux moyens de vitamine D en dessous de la normale. Cette étude a montré que les personnes âgées qui avaient fait une chute avaient pour certaines d’entre elles des taux de vitamine D si bas que la vitamine était non mesurables.

Quant à savoir si un apport de vitamine D à forte dose est suffisant ; la question reste entière. D’ailleurs de nombreuses études récentes montrent que cela ne servirait à rien ! pourquoi ? tout simplement parce qu’on donne aux gens des vitamines D de synthèse qui ne sont pas contrairement à ce que croient encore certains, identiques aux naturelles. En outre, le fait de donner des doses exorbitantes ( près de 5000 fois la dose normale) provoque des métastases calciques. C’est ce qu’a montré une étude chez l’animal où des doses équivalentes provoquent des dépôts de calcium dans l’aorte, les tendons et les ligaments.

Si on veut compenser le manque de vitamines D des personnes âgées, on peut le faire soit sous forme d’huile de foie de flétan, lieu noir ou morue. Soit sous forme de vitamine D2 de levure, soit sous forme de vitamine D3 de lichen boréal.

Au moindre doute il faut faire un dosage sanguin de la vitamine D ; Mais les kit de dosages ne renseignent pas parfaitement et ils ne sont d’ailleurs plus remboursés par la sécurité sociale. Il faut plutôt faire doser la 1-25 diOH D qui est la forme active de la vitamine D ainsi que la PTH dont la normalité traduit une bonne activité vitaminique D

Pour plus d’information sur ces vitamines D naturelles végétales … suivre ce lien

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8

shared on wplocker.com