Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le févr. 24, 2014 dans Maladies

ostoporose mini

Ostéoporose

Les hormones

Le manque d’hormones sexuelles (oestrogènes chez la femme, testostérone chez l’homme) favorise aussi l’ostéoporose. Par diminution de la syntèse du collagène, il y a perte de la fibre de l’os, des muscles, des ligaments et des tissus ; les os sont moins bien régénérés. Normalement les os sont totalement reconstruits tous les quinze ans. Mais sans hormone ils se reconstruisent mal et sont plus fragiles.
On peut alors faire appel à des phytohormones: les hormones végétales contenues dans le lin, le soja peuven en effet prendre le relai du déficit hormonal chez la femme ; chez l’homme, on pense au ginseng et aux plantes adaptogènes comme la rhodiola et l’éleutérocoque.
Phytothérapie :

Plusieurs plantes sont reminéralisantes ou consolidantes et on peut citer par exemple :
Parmi les reminéralisantes :
La prêle ( Equisetum arvense), la patience ( Rumex patientia), en HATM 50 gouttes de de l’une puis de l’autre en alternance par cures de 15 jours chacune.
Parmi les consolidantes :
La consoude (Symphytum officinalis) en période de risques fracturaires à la dose en HATM de 50 gouttes matin et soir.

Quelques produits naturels à base de prèle (Equisetum)

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8

shared on wplocker.com