Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mars 12, 2014 dans Maladies

heuschnupfen

Rhinite allergique de printemps

Phytothérapie et homéopathie

En crise Contre la congestion nasale : Allium cepa L. HATM phybio  peut être pris à la dose de 1 cuillère à café 3 à 4 fois par jour. Il s’agit tout simplement de l’oignon. Si cela ne marche pas sous cette forme, on peut le prendre en homéopathie à la dose de ALLIUM CEPA 4CH ou 7CH :  5 granules 4 fois par jour. C’est un exemple même du mal combattu par le mal. La rhinite allergique ayant exactement les mêmes symptômes que la rhinite du peleur d’oignon.

Contre la conjonctivite associée : Euphrasia HATM phybio  50 gouttes 3 fois par jour. Plante surnommée « casse lunette » et qui soigne les inflammations oculaires.

Si la gorge et la trachée sont également touchés : Grindelia HATM phybio 50 gouttes 3 fois par jour. Plante spécifique des trachéïtes

En homéopathie : selon les symptômes :

si le nez se bouche 5 granules de NUX VOMICA 4CH,
si le voile du palais chatouille SABADILLA 4CH,
si il y a de la toux associée: GRINDELIA 4CH.

Aromathérapie : L’huile essentielle de marjolaine ORIGANUM majorana L. est une des plus efficaces.

On devrait toujours en avoir sur soi en période d’allergies pour en respirer une goutte. Pour renforcer son effet on peut l’appliquer entre le pouce et l’index de la main droite puis la respirer.

Pages: 1 2 3 4 5

shared on wplocker.com