Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 27, 2017 dans Actualités

rhodiola

Rhodiola stress et burnout

La prise quotidienne d’extrait hydroalcoolique (HATM) de Rhodiola Rosea peut améliorer les symptômes du Burnout (syndrome d’épuisement professionnel). C’est ce que viennent de démontrer plusieurs études récentes. Mais l’action de cette plante ne s’arrête pas là.

Dans une étude portant sur 118 hommes et femmes âgés de 30 à 60 ans, et souffrant des symptômes d’épuisement professionnel, on a donné chaque jour un extrait de RHODIOLA pendant 12 semaines. La majorité des symptômes se sont améliorés assez rapidement, et pour certains même dès la première semaine. Les symptômes étudiés qui se sont améliorés étaient notamment l’épuisement émotionnel, la fatigue, le manque de joie, la perte d’intérêt pour la vie (1).

Les études pharmacologiques menées sur la Rhodiola ont permis d’établir la preuve de son action sur la fatigue. La plante favoriserait également la cognition et la bonne humeur.
Près de 140 composés ont été isolés dans ses racines ; et l’extrait hydroalcoolique du rhizome présente un effet adaptogène incluant des effets neuroprotecteurs, cardioprotecteurs, anti-fatigue, antidépresseurs, anxiolytiques, augmentant la durée de vie et stimulant le système nerveux central. Un certain nombre d’essais cliniques ont aussi démontré que l’administration répétée de cet extrait exerce un effet anti-fatigue avec augmentation de la performance mentale (en particulier la capacité de se concentrer). Il réduit l’épuisement chez les patients atteints de syndrome de fatigue (2). Dans une étude suédoise portant sur 60 sujets, on a ainsi pu observer que l’extrait de Rhodiola réduit l’excès de sécrétion du cortisol lié au stress. C’est cette adaptation au stress qui évite l’épuisement progressif et la fatigue observés chez les personnes en burnout. Dans cette étude, les personnes prenant l’extrait de la plante avaient de meilleures performances mentales, en particulier une plus grande capacité de concentration (3). Il existe aussi dans d’autres études des résultats encourageant l’utilisation de Rhodiola chez les personnes souffrant de dépression légère à modérée et d’anxiété.

voir les références de ces articles

Autre article complet sur le burnout

Pages: 1 2

shared on wplocker.com