Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 16, 2014 dans Ingrédients Naturels

spiruline 1000

SPIRULINE

Rôle de la spiruline dans le métabolisme :

Cette action serait liée à son pigment bleu vert naturel (5).

Réduction modérée et rééquilibration antioxydante des lipides sanguins.

La spiruline contribue par son effet antioxydant à une meilleure répartition du cholestérol entre les HDL (cholestérol non oxydé protecteur) et les LDL (cholestérol oxydé athérogène) et les VLDL (2).

Contrôle du diabète.

A la dose de 2 grammes par jour, elle ferait baisser légèrement la glycémie à jeun et post prandiale ainsi que le taux d’hémoglobine glycosylée (3). Cet effet serait surtout lié au pigment de la spiruline (la phycocyanine) qui favoriserait l’action antidiabétique de l’insuline (4).

Syndrome métabolique et stéatose non alcoolique.

Chez l’animal, la spiruline associée à l’alimentation (5% du bol alimentaire) diminue la stéatose hépatique, les lipides, l’inflammation, le taux de lipides oxydés et l’activité macrophagique réactionnelle (6).

Rôle de la spiruline dans l’immunité et maladies infectieuses :

La spiruline favorise la stimulation de la production d’anticorps et de cytokines. Elle participe à à l’accumulation de cellules NK (lymphocytes tueurs anti cancer) dans les tissus et à l’activation et de la mobilisation des cellules T et B (lymphocytes  anti-viraux  et anti-infectieux). D’après d’autres publications, elle serait elle-même active contre plusieurs virus à enveloppe, y compris le virus de l’herpès, le cytomégalovirus, le virus de la grippe et le VIH (7).

Rôle de la spiruline comme agent protecteur du cancer :

La spiruline serait capable d’inhiber la carcinogenèse grâce à ses propriétés anti-oxydantes qui protège les tissus (7). Diverses publications récentes vont dans ce sens. Il y aurait au moins deux agents actif anti cancéreux dans la spiruline  la C-phycocyanine, un composé tétrapyrroliques proche de la molécule de la bilirubine humaine, qui est un puissant antioxydant et agent antiprolifératif et la chlorophylline, une molécule porteuse de chlorophylle. Ces deux agents ont permis de diminuer les risques de cancer du colon (8), du foie (9) et du pancréas (10) chez l’animal. La spiruline dans une autre étude a permis de révéler son action protectrice contre les agents cancérigènes issus de la pollution tel le    Benzo[alpha]pyrene (9). Dans le Journal of Investigative Dermatology une autre étude publiée le 29 May 2014 a aussi révélé une protection contre le cancer de la peau induit par les UVA.

Autres études : spiruline et rhinite allergique :

Pages: 1 2 3 4 5

shared on wplocker.com