Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mai 29, 2015 dans Conseils Santé

Intolérance au sucre

Quels compléments conseiller pour l’intolérance au sucre :

Pour l’intolérance elle-même : associer deux compléments, Oemine Chrome Pissenlit, 2 gélules à midi et 2 gélules vers 18 heures pour aider l’insuline à agir ; et Oemine Glucolan, 3 gélules aux 2 repas pour diminuer l’absorption des glucides.

Pour éviter l’augmentation des triglycerides : Oemine-3, 2 capsules matin, midi et soir. Ce sont des acides gras polyinsaturés de fenugrec et de cameline. Associés à Oemine Chrome, ils peuvent contribuer à faire baisser les triglycérides et le mauvais cholestérol. Cela peut d’ailleurs être une alternative aux statines, lorsque l’augmentation du cholestérol est d’origine alimentaire.

Pour aider le pancréas à réguler sa sécrétion d’insuline : faire des cures alternées de Oemine Magnésium, 3 gélules au repas du soir, 10 jours par mois ; et de Oemine Sélénium, 2 gélules le matin, les 10 jours suivants du mois. Puis les 10 derniers jours, ne rien prendre.

En homéopathie, 2 unitaires en organothérapie sont utiles : pancréas 4CH, 5 granules à jeun ; et duodénum 4 CH, 5 granules après les 2 repas. Il faut se rappeler que pour être efficaces, les granules homéopathiques doivent être sucés sous la langue.

Autres conseils :

Faire de la marche à pieds après les repas, sans forcer.
Prendre des collations : par exemple, une poignée par jour au choix d’amandes, de noisettes, de pistaches, vers 10 heures ou 17 heures. Cela peut limiter la charge glycémique des autres aliments et éviter les flèches d’hyper-insulinisme qui fatiguent le pancréas. Faire des plats associant des aliments bénéfiques entre eux, tels que salade verte et noix. Quand vous vous sentez fatigué et que cela peut venir du foie : prenez à jeun une cuillère à soupe d’huile d’olive avec un demi citron.

Pages: 1 2 3

shared on wplocker.com