Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le nov. 16, 2014 dans Actualités

Vitamine D et dermite atopique

La Vitamine D naturelle améliore la dermatite atopique.

Une étude publiée dans les Annales de Dermatologie Vénéréologie en avril 2014 a permis de mettre en évidence une association entre la carence en vitamine D et la gravité de la dermatite atopique (DA).  Elle porte sur 60 patients : 30 avec une DA sévère et 30 avec une DA légère à modérée. La concentration de 25 (OH) D a été plus faible chez les patients avec DA grave que chez les patients présentant une insuffisance légère à modérée. Cela pourrait expliquer pourquoi la DA s’améliore l’été. Une autre étude plus récente publiée en octobre 2014 suggère que la carence en vitamine D augmente le risque de sensibilisation aux allergènes alimentaires et que la DA peut être plus grave chez les nourrissons atteints d’un déficit en vitamine D (2).

La Vitamine D de synthèse à forte dose favorise les allergies.

La consommation excessive de vitamine D de synthèse pendant la grossesse peut augmenter le risque d’eczéma infantile. C’est ce qu’a montré une étude portant sur 1 354 couples mère-enfant au Japon entre Avril 2007 et Mars 2008 et publiée dans Ann Allergy Asthma Immunol en juillet 2014 (3).

1. Ronceray S1, Benkalfate L2, Saillard C2, Ezzedine K3, Adamski H2, Dupuy A4, Droitcourt C2. Atopic dermatitis severity and vitamin D concentration: a cross-sectional study. Ann Dermatol Venereol. 2014 Apr;141(4):265-71
2 . Baek JH1, Shin YH1, Chung IH1, Kim HJ1, Yoo EG1, Yoon JW2, Jee HM1, Chang YE3, Han MY4. The Link between Serum Vitamin D Level, Sensitization to Food Allergens, and the Severity of Atopic Dermatitis in Infancy. J Pediatr. 2014 Oct;165(4):849-854.e1.
3 . Miyake Y1, Tanaka K2, Okubo H3, Sasaki S3, Arakawa M4. Maternal consumption of dairy products, calcium, and vitamin D during pregnancy and infantile allergic disorders. Ann Allergy Asthma Immunol. 2014 Jul;113(1):82-7.

shared on wplocker.com