Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le mai 20, 2019 dans Conseils Santé

La prostate

La prostate

La prostate : les soins naturels. 

Plusieurs plantes et compléments alimentaires peuvent contribuer à prévenir les troubles prostatiques :

Les plantes utiles pour diminuer les risques prostatiques sont connues depuis assez longtemps,  avec notamment l’huile de pépin de courge,  le palmier nain de Floride : SABAL serrulata HATM. Il peut être pris à la dose de 50 gouttes matin et soir. Cette plante peut être associée en cas d’inflammation de la prostate et de gêne urinaire à EPILOBIUM HATM, 50 gouttes trois fois par jour. D’autres plantes symbole de longévité comme le GINSENG ou l’ELEUTEROCOQUE pourraient être utiles, dans la mesure où elles favorisent un taux normal de testostérone.

Comme complément spécifique de la prostate on peut préconiser OEMINE ANDRO, association de capsules d’huile de graines de courge agissant comme décongestionnant prostatique, et de gélules composées de racine de grande ortie et de sabal : 2 capsules le matin et 2  gélules le soir, 20 jours par mois alterné avec de l’huile de pépins de courge seule à la dose de 2 capsules matin et soir, 10 jours par mois. Faire cela sur le long cours 2 mois sur 3.

Parmi les nutriments qui préservent des risques prostatiques il y a aussi la vitamine K ; on peut faire par exemple des cures de OEMINE K : 2 gélules au repas du soir, 10 jours par mois. En alternance avec OEMINE SPIRULINE 1000 : 1 comprimé le matin 20 jours par mois, car cette algue contient aussi de la vitamine K.

La vitamine D est également utile car elle régule le processus de croissance naturelle des organes. On peut conseiller plutôt la vitamine D naturelle, comme par exemple OEMINE D3 : 3 sprays le matin d’octobre à avril, ou OEMINE D2 BIO 3 cp à croquer le matin.

Enfin le soufre, sous la forme de sulforaphane contenu dans des plantes comme le raifort, le radis noir et le brocoli, a été largement étudié ces dernières années pour son action anticancéreuse. Il est donc possible de faire des cures d’OEMINE SOUFRE deux gélules matin et soir, par cure de 10 jours par mois.

Retour au début de l’article.

Pages: 1 2 3 4