Accueil » Orthosiphon

Orthosiphon

L’Orthosiphon  (Orthosiphonhttps://oemine-nature.com/fr/hatm-teintures-de-plantes-fraiches/74-orthosiphon-aristatus-th%C3%A9-de-java-hatm-phybio.html stamineus),  connue également sous le nom de Thé de Java, a été largement traditionnellement utilisé pour de nombreuses affections humaines telles que l’inflammation des reins et de la vessie, la rétention d’eau et les œdèmes, en raison de ses activités diurétiques[1]. Mais elle est également recommandée contre les rhumatismes, les douleurs abdominales, la goutte et l’hypertension. De nombreuses études pharmacologiques dans de nombreux pays ont énuméré les nombreuses vertus de cette plante. Traditionnellement on l’emploie pour le « nettoyage » des reins et des voies urinaires. Et plus scientifiquement il a été démontré qu’elle améliore la fonction des reins, et les troubles connexes qui incluent la néphrite, la cystite et l’urétrite. On lui reconnaît aussi des actions antioxydantes, antibactériennes, hépatoprotectrices[2], anti-inflammatoires[3], et elle fait aussi baisser la tension[4][5]. Enfin, ce qui peut être utile en cas d’excès de sucre, elle réduit la glycémie après le repas en inhibant comme le fait le mûrier blanc  l’alpha-glucosydase et de l’alpha-amylase[6].

voici quelques plantes actives en cas de rétention d’eau :

L’orthosiphon les queues de ceriseles racines de chiendentles feuilles de frênela pensée sauvage


[1] Adam Y, Somchit MN, Sulaiman MR, Nasaruddin AA, Zuraini A, Bustamam AA, Zakaria ZA. Diuretic properties of Orthosiphon stamineus Benth. J Ethnopharmacol. 2009 Jul 6;124(1):154-8

[2] Maheswari K, Marymmal R, Venkatanarayan R. Hepatoprotective activity of Orthosiphon stamineus on liver damages caused by paracetamol in rats. Jordan J Biol Sci. 2008;1:105–8.

[3] Hsu CL, Hong BOH, Shan YU, Yen GC. Antioxidant and anti-inflammatory effects of Orthosiphon aristatus and its bioactive compounds. J Agric Food Chem. 2010;58:2150–6.

[4] Mariam A, Amawi MZ, Sadikun A. Hypoglycaemic activity of the aqueous extract of Orthosiphon stamineus. Fitoterapia. 1996;67:465–8.

[5] Tezuka Y, Stampoulis P, Banskota AH, Awale S, Tran KQ, Saiki I, et al. Constituants de la plante médicinale vietnamienne Orthosiphon stamineus. Chem Pharm Bull. 2000; 4848:1711-9.

[6] Mohamed EA, Yam M, Siddiqol MJ, Asmawi MZ, Sadikun A, Ang L, Tan S, Chan S. Potent alpha-glucosidase and alpha-amylase inhibitory activities of standardized 50% ethanolic extracts and sinensetin from Orthosiphon stamineus Benth as anti-diabetic mechanism. BMC Complementary and Alternative Medicine 2012, 12:176