Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le août 19, 2021 dans Conseils Santé, Maladies

acné soins naturels

Soignez votre acné par des moyens naturels

Quelles sont ses causes ? Le soleil aggrave-t-il l’acné ? Y a une recrudescence de l’acné à l’automne ? Pourquoi choisir une gamme de soins non irritante ?  Quels compléments alimentaires naturels peut-on proposer ?

Docteur Paul Dupont , dermatologue, ancien chef de Clinique, auteur du livre : “Soigner sa peau au naturel” aux éditions Eyrolles

L’Acné est liée à une surproduction de sébum visage des parties grasses du corps. Ce qui provoque l’obstruction des glandes sébacées qui ont alors tendance à s’irriter et à former des petits kystes puis, lorsque le sébum se sèche, à créer des points noirs  (comédons). Si l’on ne fait rien à ce stade, les lésions vont se propager. Dans certains cas les kystes se couvrent alors de points blancs puis s’ouvrent et finissent par laisser des cicatrices inesthétiques.

Quelles sont les causes de l’acné :

Les quatre causes principales

  • Le déséquilibre hormonal: Ce sont les hormones de la puberté. Elles se fixent et stimulent les glandes sébacées, provoquant une augmentation de la séborrhée qui donne une peau plus grasse. C’est la 5 DHEA ( la 5 déhydro-épi-androstérone  ) qui favorise l’acné. Ce phénomène est majoré lors des carences en zinc mais aussi si le terrain est trop acide ; enfin, sa sécrétion est augmentée en période de stress.
  • Le stress: dans le cadre de l’acné on le rattache souvent à une mauvaise image de soi. Mais tout stress peut favoriser de l’acné en raison des androgènes sécrétés par les glandes surrénales du fait de la lutte contre les conditions stressantes ; Ceci est entraînent un excès de sébum qui aggrave l’acné.
  • L’alimentation: même si ce n’est pas le facteur principal, il favorise l’acné. Ainsi, le sucre et les laitages rendent la séborrhée plus concentrée et plus acide. Les confiseries, les desserts sucrés, le fromage et les yaourts sont autant de produits à éviter. Longtemps ce facteur a été négligé. Mais des publications récentes sont venues prouver l’influence négative du lait animal et du sucre.
  • Les déficiences : à l’inverse, le fait de manger peu de fruits et de légumes entraîne des déficiences en vitamines anti-oxydantes. Ces vitamines interviennent dans la prévention de l’acné et dans la cicatrisation des boutons. Enfin l’acné est aggravé par la déficience en zinc, en calcium, soufre et sélénium.

ZINC – CALCIUM  et acné

La présence de taches blanches aux ongles traduit une mauvaise fixation du calcium. Ceci peut provenir d’un terrain trop acide et d’un manque de zinc et de calcium.

Conseil : prendre en association matin et soir et 2 gélules de OEMINE CALCIUM MARIN.  Calcium alcalin de coquille d’huître et de lithothamne. Son alcalinité tempère l’acidité. Cela empêche les hormones andronégiques de trop favoriser la sécrétion de sébum. En effet ces hormones agissent milieu acide (irritant et comédogène) ; et 2 gélules de Oemine acnezinc qui contient outre du zinc, des plantes qui s’opposent à la fixation des hormones androgéniques sur les glandes sébacées , ce qui a pour effet de réguler la production de sébum.

le foie et l’acné

À côté des causes habituelles, il y a aussi des déséquilibres qui vont augmenter le risque d’acné et notamment la perturbation du foie.

L’état de la peau est le reflet du fonctionnement hépatique. Outre le fait que le foie sécrète les hormones de croissance, favorisant donc le sébum, il est aussi chargé de la détoxification. Une peau trop grasse, trop acide et qui a tendance à s’irriter traduit une mauvaise élimination des toxines par le foie. Parmi les oligoéléments indispensable à cette épuration naturelle de l’organisme, il y a le soufre : Il sert notamment à éliminer les substances toxiques, les déchets, notamment les acides gras oxydés. L’acné et la langue chargée peuvent être les signes d’une carence en soufre. Et si c’est le cas, l’apport de soufre doit se faire sous la forme d’acides aminés soufrés qui diminuent le sébum et détoxifient le foie .

le soufre est aussi un antibactérien et antifongique. Les applications locales de préparation contenant du soufre améliorent aussi nettement l’acné allant jusqu’à le réduire de 50% d’après des études récentes. Cependant il faut l’utiliser avec précaution car il sèche la peau. À titre indicatif on peut conseiller 2 produits de la gamme AcneZinc qui contiennent un peu de fleur de soufre : il s’agit de la lotion et du masque crème. (voir à la suite de cet article)

Le soleil aggrave-t-il l’acné ?

On ne peut pas dire que le soleil aggrave les lésions, bien au contraire. En effet les UV ont une action cicatrisante et aseptisante. Cependant, trop d’exposition solaire va provoquer une réaction d’épaississement de la peau qui peut boucher les pores et l’orifice des glandes sébacées. Il faut également évoquer le risque lié à l’application de certaines crèmes solaires qui non seulement peuvent être comédogènes, mais qui vont pénétrer dans les glandes sébacées ; or, il peut y avoir dans ces crèmes des substances toxiques et irritantes.

Y a une recrudescence de l’acné à l’automne ?

En général si les lésions d’acné s’améliorent en été, il y a souvent un rebond à l’automne. Ceci est marqué par une recrudescence des points blancs et des zones irritées. Les causes en sont convient de le dire, l’excès d’exposition solaire ; l’été peut être aussi l’occasion de se coucher tard, de manger plus sucré, et de boire un peu d’alcool. Tout ceci va également favoriser un emballement de la séborrhée. Chez l’adulte, on remarquera souvent que l’apparition de kystes acné fait suite un week-end festif, avec excès de prise alcool. On peut donc dire que l’acné n’est pas forcément liée à la saison mais aux excès estivaux ou festifs.

UN conseil : Ne pas gratter les boutons: cela risque de provoquer une infection et de produire des cicatrices déprimées. Utiliser des soins d’hygiène doux et éviter les gels qui sèchent trop la peau et entraîne une hyper-séborrhée réactionnelle.

Il faut choisir une gamme de soins non irritante ? 

Paradoxalement, la peau grasse est une peau très sensible et surtout très réactive. Malheureusement, des dermatologues ont souvent tendance à conseiller des produits asséchant, sous forme de gel ou de lotion. Et si cela améliore temporairement les lésions, cela peut à la longue les favoriser. En effet, la peau réagit à tous les produits agressifs en se surgraissant.

Mon protocole de soin

Avec la gamme Acnezinc adaptée aux peaux qui présentent des imperfections et a tendance acnéique.

La gamme Acnezinc est particulièrement adaptée aux peaux sensibles présentant des imperfections et à tendance grasse. Voici le rituel que l’on peut proposer aux personnes concernées :

  1. / procéder à une hygiène du visage en douceur pour éviter d’irriter la peau.

°  Le matin toilette du visage avec l’eau micellaire biologique acnezinc. En cas d’irritation il faut en effet éviter l’eau du robinet. Il s’agit d’hydrolats apaisants, hydratants et tonifiants : Mélisse, Immortelle (hélichryse) et Fleur d’Oranger. Ces plantes réduisent la séborrhée. Son Tensio-actif légèrement moussant naturel est très doux. Cette eau est enrichie en peptides naturels hydratants et nourrissants (des ferments de noix de coco et lactobacilles). Le conservateur est à la fois un actif hydratant et un produit naturel issu de probiotiques. Les lactobacilles a partir duquel il est fabriqué produisent des peptides, notamment anti-microbiens : les bactériocines. Ceux-ci servent à inhiber la croissance de moisissures ou des bactéries indésirables dans les cosmétiques, tout en étant très doux. Ils sont particulièrement utiles pour les peaux à tendance acnéiques dont les impuretés sont souvent colonisées par un germe : le Propionibacterium acnes. °  Le soir nettoyage de peau avec la mousse nettoyante biologique acnezinc. Cette mousse nettoie et démaquille la figure et les yeux, parfaitement sans agresser. Elle contient une grande proportion d’eau de Fleur d’Oranger adoucissante et tonifiante, ainsi que de la glycérine hydratante. Comme l’eau micellaire, elle est enrichie en peptides naturels hydratants et nourrissants  (lactobacilles). Elle contient un tensio-actif nettoyant moussant d’origine naturelle (dérivé de sucre). Elle se présente avec un embout spécial (Foamer), le flacon délivre une mousse particulièrement douce à appliquer. Ceci est essentiel dans le cas des peaux grasses et à impuretés, encore une fois pour éviter qu’elles ne réagissent à un irritant en se surgraissant.

  1. / agir directement sur les imperfections.

Après l’étape de nettoyage, le rituel du soir comporte l’application de 3 cosméceutiques directement sur les impuretés :

° Lotion oemine acne zinc : à base d’eau de rose avec un complexe d’oligoéléments et d‘huiles essentielles pour assainir, purifier et sécher les impuretés : 3  actifs principaux : la fleur de soufre qui assèche la séborrhée et négative certains germes, le zinc aux vertus cicatrisantes, le cuivre astringent qui resserre les pores et limite leur inflammation, et des huiles essentielles biologiques de géranium et de lavande. Après avoir secoué le flacon pour mélanger la poudre dans l’eau, on l’applique point par point directement avec le doigt sur chaque zone concernée.

° Masque crème oemine acnezinc à l’argile verte : à base d’argile comme son nom l’indique, cette crème pénètre parfaitement sur les zones grasses et permet de réduire les points noirs et les impuretés du visage. Elle contient également tous les actifs de la lotion et en complète les effets. Elle peut être appliquée en alternance un soir sur 2  ou juste après la lotion. On peut remarquer qu’après l’application de ce masque, des impuretés vont demeurer en surface de la peau qu’il faut alors nettoyer délicatement. Pour ne pas irriter, à la suite de ce masque, il est conseillé d’utiliser la mousse acnezinc.

Peut-on utiliser un savon dans l’acné ?

Dans le cas où la peau serait vraiment trop grasse et brillante, il est possible de passer rapidement sur la peau un savon surgras mais à condition de faire un rinçage immédiat. Je conseille en général le savon Eczebio qui est plutôt destiné aux peaux atopiques. Riche en karité et en huiles de carthame bio, il n’irrite pas la peau. Pour cela il faut faire mousser le savon entre les mains, puis appliquer cela sur le visage, sans trop frotter et en rinçant abondamment.

Quels compléments alimentaires naturels peut-on proposer ?

Par voie interne, on peut conseiller deux types de compléments alimentaires : les uns destinés à corriger une carence éventuelle en vitamines et oligo-éléments, les autres à base de plantes qui s’opposent à l’action des androgènes sur les glandes sébacées.

Compléments à base de plantes anti-androgénique :
Plusieurs plantes contiennent des substances actives. Certains stérols tels que ceux contenus dans l’huile de pépin de courge, les graines de certains palmiers, la racine d’orties, s’opposent en effet à la fixation de la 5 DHEA  et des dérivés de la testostérone sur les glandes sébacées. On pourra donc conseiller la prise en alternance de ces plantes qui agissent comme compléments alimentaires. À titre d’exemple on peut citer l’association que contiennent les gélules de Oemine acnezinc : un complément à base de zinc, d’extrait de palmier et de racines d’orties. Prendre : 2 gélules matin et soir,  que l’on pourra associer à Oemine pépins de courge : 2 capsules matin et soir.

Compléments destinés à corriger les carences éventuelles :
Sans parler des carences en vitamines A et C, la vitamine A réduisant l’épaississement de la peau, la vitamine C favorisant la cicatrisation, il faut rappeler que l’acné est souvent aggravé par des carences en fer, zinc, calcium, soufre, sélénium. Cependant, pour savoir si on manque de ses oligo-éléments et sels minéraux il faut connaître les autres signes qui traduisent leur déficience. Voici donc à titre d’exemple quelques signes d’accompagnement de ses carences qui peuvent orienter et faire que l’on prendra plus volontiers tel ou tel complément.

La carence en zinc et l’acné : le zinc intervient sur la fixation des androgènes qu’il va limiter. C’est pour cela qu’on en conseille classiquement la prise dans l’acné. Mais seul, cet oligo-élément ne suffira pas en général à combattre les lésions. Et encore faut-il qu’il y ait une carence. Les signes en sont en général, des taches blanches sur les ongles, une diminution du goût, parfois l’apparition d’aphtes.

La carence en fer dans l’acné : elle est marquée par une mauvaise cicatrisation et la formation de kystes. Elle s’accompagne des autres signes classiques : fatigue physique, fatigue morale, perte de mémoire, ongles cassants. On peut alors conseiller la prise de Oemine fer 2 capsules matin et soir pendant deux mois.

La carence en calcium : elle peut apparaître si on supprime des produits laitiers et se caractérise par une peau plus acide, plus réactive. Elle s’accompagne paradoxalement par une peau plus sèche sur le reste du corps. Mais aussi par des crampes, une mauvaise pousse des phanères, des ongles avec des taches blanches ou qui s’effritent. On conseillera une cure de Oemine calcium 2 gélules matin et soir.

La carence en sélénium : il s’agit d’un antioxydant qui va limiter l’irritation des glandes sébacées en protégeant les acides gras contenus dans le  sébum de l’oxydation. Sa carence se traduit également par une diminution de la vitesse de croissance des phanères, par l’apparition de stries sur les ongles. On peut conseiller la prise de Oemine sélénium 2 gélules le matin par cures de 10 jours par mois. Il s’agit de levure séléniée bien absorbée par l’organisme.

La carence en soufre : elle est marquée par une langue chargée, une peau malsaine qui a tendance à s’irriter et à démanger. Ceci étant la conséquence d’une mauvaise détoxification du foie par carence en soufre. On peut conseiller après la prise de sélénium des cures de Oemine soufre :  2 gélules matin et soir 20 jours par mois pendant deux mois. Il s’agit d’un mélange de radis noir, raifort et cresson riches en acides aminés soufrés détoxifiants.