Pages Menu
English
Français
Rss
Categories Menu

Publié le avril 27, 2014 dans Ingrédients Naturels

huile d’onagre

Nouvelles découvertes

Arthrite et Polyarthrite rhumatoïdes : L’apport en grande quantité de l’acide gras (GLA) que l’on trouve dans l’huile d’onagre peut contribuer à diminuer les symptômes de l’arthrite. Pour cela la dose doit être forte (environ 5 grammes par jour soit 10 caps par jour). Cet effet semble comparable à celui de l’huile de krill et il est possible de cumuler les deux huiles.

Prévention des risques cardiovasculaires et effet antiplaquettaire : Des cures régulières d’huile d’onagre bio seraient intéressantes chez l’homme autant que chez la femme.  Une étude récente rend compte de son activité métabolique. Elle participerait en effet à la lutte contre l’agrégation plaquettaire au même titre que l’aspirine, en fluidifiant le sang. Elle est certainement un peu moins efficace que l’huile de krill.  Il est possible là aussi d’associer les deux huiles en alternance dans la prévention cardiovasculaire.

Prévention des calculs rénaux : Une étude publiée en décembre 2009 a montré que la prise de 500 mg suffisait à réduire la présence de calcium et d’oxalate urinaire dès la première semaine. Les auteurs conseillent l’huile d’onagre comme préventif des calculs rénaux d’oxalate.   exemple de complément OEMINE BIO ONAGRE : une huile de première pression extraite à froid, pressée à la saison, filtrée pour éviter les peroxydes mais non raffinée pour ne pas détruire les GLA, et associée à des vitamines E végétales, puis mise en capsule biologique.

L’huile d’onagre est également utile en cas d’eczéma chez l’animal : voir l’article

bionagreBionagre : huile d’onagre 100% biologique 

Pages: 1 2 3